Premier Diner Gala de l’IRMMDA

Premier Diner Gala de l’IRMMDA : Le Diner Gala ‘‘témoignage des serviteurs de Dieu’’

Le Samedi 07 juillet 2018, s’est tenu le premier diner gala organisé par les frères de l’Institut Religieux Masculin Mère du Divin Amour(IRMMDA), au centre d’excellence d’Angré, dénommé diner gala « témoignage des serviteurs de Dieu », espace de convivialité et de partage avec la prestation de chantres chrétiens.

Après la prière d’ouverture et le mot de bienvenue du berger Achija Pacôme Marie, le Révérend Père Elie Faustin Marie du Paraclet ADOU, Econome Général de l’Institut Religieux Masculin Mère du Divin Amour, a procédé à une présentation de l’Institut, de ses projets,  ses défis et perspectives ainsi qu’à l’exposé des motifs de ce diner gala.

Selon lui, ce diner gala a pour but de  mobiliser des hommes et des femmes capables de soutenir la vie consacrée au plan financier, et favoriser ainsi la mise en place d’un club de bienfaiteurs. Aussi va-t-il saisir l’occasion pour faire la présentation, des projets prioritaires de cet institut, dont la réalisation devrait permettre à moyen et long terme à ce  jeune institut d’amorcer son autonomie financière.

Le projet majeur consiste en la réhabilitation et la modernisation de la ferme avicole d’Assouba  ainsi que son agrandissement par la construction de quatre (4) nouveaux bâtiments.

A la suite du Père, le maître de cérémonie a invité les convives à ce diner gala à manifester leur générosité en aidant les frères à réaliser ce projet.

Quant au fondateur de la Communauté Mère du Divin Amour, le Frère Jean Emmanuel Clément AKOBE, il a exhorté les participants à ce diner  sur le thème « L’Esprit du Seigneur m’a consacré par l’Onction…. » Cf. Luc 4 ,18.

Tout en félicitant les frères de l’IRMMDA pour la vision et l’initiative, le Frère fondateur  a également invité toutes les personnes de bonne volonté à soutenir  sans hésiter la vie consacrée. Pour terminer, il a assuré les frères de ses prières et de son soutien de tous ordres, surtout concernant le projet de la ferme d’Assouba.

Après l’exhortation du fondateur, il s’en est suivi une  vente aux enchères de tableaux confectionnés par les frères de l’Institut et autres objets de piété. Il convient de noter que ce diner gala a été une belle expérience, riche d’enseignements et d’émotions.

Le Révérend  Père Alphonse YAO, vicaire général de l’IRMMDA, a pour sa part au nom du frère supérieur général  remercié tous les acteurs et tous ceux qui de prêt ou de loin ont contribué à l’organisation et à  la réussite de ce  premier diner gala.

La soirée a pris fin par la prière finale.

Fr Cédric COMPAORE