LES CONSEILS EVANGELIQUES

Un des problèmes les plus discutés de la vie religieuse est celui des vœux de pauvreté, de chasteté et d’obéissance. Une telle problématique n’impliquerait-elle pas ou ne signifierait-elle pas une certaine méconnaissance des vœux ainsi qu’un manque de vie profonde de la part des religieux ?

 

 

Pour celui qui vit en profondeur la vie religieuse, les vœux cessent de constituer un problème, même quand, certainement, ils continuent à impliquer un sacrifice. C’est que le problème des vœux ne se situe pas en eux –mêmes, mais dans quelque chose de plus profond : dans le sens de la vie religieuse. Pour beaucoup, celle-ci s’est vidée de son contenu humain et religieux et, par suite, de toute signification. On la considère comme un lourd fardeau de règles, de constitutions, de traditions, de chemins d’intériorisation, etc. Face à cette crise de la vie religieuse, Leonardo Boff affirmera la beauté de la vie religieuse c’est reconnaitre sa fragilité et accepter de vivre les conseils évangéliques dans la joie et la fidélité à Dieu[1].

Nous vous proposons dans cette rubrique de découvrir un exposer  sur les conseils évangéliques pour percevoir la pertinence de la vie religieuse.

Fr Francis KABORE

[1] Leonardo BOFF : « Témoins de Dieu au cœur du monde, la vie religieuse, expérience actuelle », Ed Centurion, Paris 1982, p.152