LES CHARISMES DES LANGUES (charisme de parole) :

Il y a une différence entre la prière en langue et le message prophétique en langue.

a – Qu’est ce qu’une prière en langue ? (1co 14,2)

Paul dit que celui qui parle en langue ne parle pas aux hommes, il parle à Dieu en des mots mystérieux. Seul Dieu peut le comprendre. Il s’édifie lui-même. Le charisme en langue est un charisme d’édification personnel. C’est pourquoi au cours d’une assemblée de prière, on peut l’utiliser. Les gens qui nous verrons diront que ces personnes sont folles. Les charismatiques n’aiment pas 1.Co. ch.14, v.2 parce que cela met la discipline dans les assemblées de prière.

En réalité la prière en langue n’est pas faite pour être exercée en public. C’est plutôt le chant en langue qui est fait pour être exercé en public. Il faut savoir que la prière en langue dérange voilà pourquoi le Seigneur demande à ce qu’elle soit uniquement personnelle. C’est pourquoi Paul dit dans le première lettre aux corinthiens au chapitre 12 au verset 15 (1co 12,15) que : « Celui qui prie beaucoup en langue dans sa prière personnelle ou toute autre langue s’il est en assemblée de prière, il est préférable pour lui d’employer le langage que tout le monde comprend.» Mais les charismatiques n’aiment pas cela. Il faut l’accepter pour une assemblée de prière ordonnée. Pour ne pas avoir une assemblée brouillonne. Le chant en langue est une mélodie qui apaise plus que la prière en langue. La prière en langue est nécessaire mais personnelle.

Quand on fait une intercession on peut prier en langue. Notre cœur s’adresse à Dieu, pour que celui-ci réalise quelque chose. Cette intercession doit se faire avec moins de bruit possible. Les chrétiens qui prient trop fort manque d’assurance. La prière doit être profonde, parler avec conviction et ne pas perdre la voix à la fin d’une prière.

b – Le don des langues

C’est la capacité que donne l’Esprit-Saint a quelqu’un de pouvoir parler des langue non apprises.

Témoignage :

Un jour nous étions allés prier dans une famille. Un des frères de la communauté a commencé à parler une langue bizarre. Au moment où le frère parlait, les deux femmes qui étaient présentes se sont dirigées toutes dans leur chambre et en sont ressorties avec des canaris. A la fin de la prière, nous leur avons demandés ce qui c’était passé pour qu’elles fassent ce geste. Elles nous ont dit que le frère leur disait en langue d’aller faire sortir les canaris qu’elles ont cachés sous le lit.

C’est ce qui c’est passé à la pentecôte. Il y a eu trois (3) manifestations :

  • La prière en langue
  • Les messages en langue
  • Et surtout le don des langues car chacun les attendaient selon sa propre langue. Alors que les apôtres parlaient en des langues nouvelles, ils ne savaient pas qu’ils étaient en train de parler une langue que les gens de toutes nations comprenaient en même temps.

L’Esprit de Dieu est capable de le faire.